Les multiples atouts de Bangkok

Les multiples atouts de Bangkok

Tout en étant la capitale de la Thaïlande, Bangkok se présente comme une ville enchanteresse dont on ne saurait s’en lasser. Elle s’est hissée au classement des villes uniques au monde où les paysages offrent tout autant, authenticité et diversité. Avançant à pas de géant, tant au niveau de son économie que du tourisme, cette destination phare n’a pas fini de nous étonner.

De la tradition à la modernité

 

Effectivement, à seulement quelques dizaines d’heures de Paris, vous vous envolerez pour une contrée exotique mais néanmoins reconnaissable pour ses allures de continentale.

Tout en étant à elle seule une puissance asiatique émergente, la ville de Bangkok regroupe le poumon de l’industrie nationale : elle est le pilier de la Thaïlande. Elle est aussi une des villes les plus visitées au monde et en tête du top 25 des destinations en Asie…sans oublier que la Thaïlande est en tête de classement des pays offrant la meilleure qualité de vie.

Zoom sur quelques chiffres représentatifs de Bangkok

 

Quelques 1100 hôtels et 7.5 millions voitures sont répertoriés à Bangkok…16000 et quelques marchands de rue exercent en toute légalité…Le coût moyen du m2 s’affiche de 120 000 à 200 000 bahts (la devise locale), soit 3000 à 5000€… Selon les derniers recensements, la population de Bangkok se chiffre à quelques 11 millions d’habitants.

Parmi toutes les mégalopoles et une infographie réalisée par le Monde, Bangkok battrait tous les comparatifs en termes de coût de la vie :

             On y débourserait pour une bière 1.42€, contre 8.50€ à Dubaï

             Un Mac Do vaut 2 fois plus cher ailleurs qu’ici

             Un repas coûte 10 fois moins cher ici qu’à Londres ou qu’à New York

Ce qui expliquerait également l’engouement des retraités pour le pays et l’explosion du secteur immobilier.

A voir durant votre séjour sur Bangkok

 

Vous avez prévu un séjour à Bangkok ? Qu’il soit court ou long, votre voyage d’affaires ou d’agrément sera ponctué d’images fortes et colorées. Durant vos heures de loisirs, à travers les sites incontournables ou les marchés populaires, vous partagerez des moments inoubliables sur la féérie de la capitale. Grouillante et animée du petit matin jusqu’au soir, Bangkok répond à toutes les attentes et tous les besoins des voyageurs, que ce soit en famille, en touristes seniors ou en tant qu’individus.

Vous retiendrez de votre séjour à Bangkok, ses lumières d’or, ses palais, ses temples et ses statues de bouddha géants…entre autres ses marchés flottants avec ses jonques de marchands, ses magasins dédiés aux accros du shopping ou ses jardins à thèmes pour ceux en quête de zen attitude et de relaxation.

Où se loger, où et par quel moyen se promener ?

 

On ne dénombre pas moins de 50 quartiers dans la capitale thaï. Que recherchez-vous pour votre séjour à Bangkok ? Vous êtes là pour jouer au touriste, vous êtes en visite d’affaires et souhaitez investir, vous voulez faire la fête, … ? Parmi ceux-là, on citera les principaux quartiers :

  • Khaosan Road : c’est un lieu historique et animé pour les promenades.
  • Silom road et Sathorn Road : ce sont les points névralgiques de Bangkok, pour affaires en journée et l’animation le soir.
  • Siam et Pratunam : ils sont réputés pour le shopping et la culture.
  • Sukhumvit : l’endroit est moderne et aussi très connu des touristes.
  • Victory Monument : à partir de là, tous les moyens de transport sont facilement accessibles.

Comme moyens de transport, durant votre séjour à Bangkok, vous pourrez prendre le sky train, le métro ou le bateau (jusqu’à 20 h).

Si vous êtes de passage et prévoyez très prochainement de visiter Bangkok, il est tout de même important et préférable de réserver au moins 6 mois à l’avance. Vous obtiendrez ainsi les meilleurs prix (hôtels, chambres d’hôtes, pensions…).

Se nourrir durant votre séjour à Bangkok

 

Une petite ou une grosse faim ? La nourriture est excellente et vous pouvez commander à manger plus ou moins épicé. En outre, si vous ne voulez pas goûter aux spécialités locales, toutes les cuisines du monde sont représentées à Bangkok. Au gré de vos pérégrinations, vous tomberez très certainement sur un food court, une street food ou … si vous n’avez pas peur, vous pourrez toujours tenter le marchand ambulant.

Découvrez aussi les autres endroits sur le tourisme à Bangkok

 

Vous ne pourrez pas rater durant votre séjour à Bangkok car l’image de cette ville est aussi reliée à : ses tuks tuks, ses surprenants « lady boys », sa ferveur autour de la boxe thaï, son fameux massage thaïlandais (à utiliser avec parcimonie), les sourires chaleureux de son peuple courtois et vivant en parfaite harmonie.

Alors, si vous êtes tenté, partez à l’aventure sans plus attendre en réservant d’ores et déjà votre hôtel ou votre séjour à Bangkok auprès d’un prestataire de service.

 

lih-la-vallee-des-geants

Quels sont les autres animaux rencontrés sur l’île des Kangourous ?

Lorsqu’on parle de l’Australie, une image nous vient à l’esprit, celle des kangourous et des koalas. Ce n’est pas étonnant puisque ce pays regorge d’une importante population de ces 2 spécimens. Cependant, ce territoire est aussi un havre de paix pour d’innombrables espèces animales à découvrir lors d’un séjour dans cette belle contrée.

lih-la-vallee-des-geants

L’Australie et ses animaux terrestres

Tout le monde connaît sans doute à quoi ressemble un kangourou, mais beaucoup ignorent qu’en fait, ce sont les wallabies qui sont les plus nombreux en Australie. Ces marsupiaux sont amicaux et petits par rapport aux kangourous qui peuvent atteindre 2 m de haut. Contrairement à ses retissant cousins « boxeurs », un wallaby est facile à approcher et à caresser. Par ailleurs, vous pouvez apercevoir des koalas, des diables de Tasmanie, des wombats, des échidnés australiens et des Quokkas dans les multiples réserves nationales du pays. À part cela, les voyageurs en Australie pourront aussi rencontrer des opossums, des dingos (les vrais chiens et non celui de Disney), des serpents et bien plus encore. Juste pour information, faites attention aux araignées, car certaines sont très venimeuses, surtout la « RedBack ».Celle-ci est aisément reconnaissable grâce à sa tache rouge sur le dos.

Découverte de la faune aquatique australienne

En Australie, il y a d’innombrables espèces de poissons dont les 90 % sont endémiques tels quel es dipneustes et les Lepidogalaxias salamandroides. Les visiteurs découvriront également des spécimens semi-aquatiques comme les crocodiles et l’ornithorynque. Ce dernier possède un nez de canard, une queue de castor et des pattes de loutre. Plutôt original comme animal ! En ce qui concerne les animaux marins, les littoraux de l’Australie sont peuplés par différentes sortes de requins pour ne citer que le requin marteau, citron, à pointe ou blanc et le requin-baleine (l’un des plus gros poissons du monde). Réaliser un voyage Australie permettra aussi d’apercevoir des dugongs, des dauphins, près de 6 espèces de tortues de mer, des raies, des baleines et des phoques. Il ne tient qu’à vous d’enfiler votre combinaison de plongée ou votre matériel de snorkeling afin que vous puissiez en connaître davantage.

L’Australie, un sanctuaire pour les animaux volants

Les ornithologues passeront un séjour mémorable grâce aux innombrables spécimens volants de cette contrée qui sont aussi fabuleux les uns que les autres. En effet, le territoire australien possède également une grande variété d’oiseaux. Vous aurez la chance d’observer des perroquets, des perruches, des loriquets et des kookaburras (Martin-chasseur géant). Le casoar attirera sans doute votre attention. Se trouvant sur la liste des gros oiseaux du monde, cet animal peut atteindre 2 m de haut et peser jusqu’à 100 kg. Entre autres, les touristes croiseront fréquemment, sur leur chemin, le cacatoès blanc ou noir durant leur voyage Australie. D’après ce qu’on dit, cet animal à plumes a une espérance de vie de 100 ans. Par ailleurs, l’émeu fait partie des oiseaux importants du pays. De plus, il figure sur les armoiries australiennes.

Kenya

Le Kenya, un pays d’Afrique qui se démarque en matière de tourisme

Le Kenya est une adresse à ne plus présenter aux adeptes de safaris. Ceux qui n’ont jamais eu l’opportunité de s’adonner à cette activité pourront partir pour cette destination afin de vivre des aventures palpitantes. L’exploration du pays peut par exemple commencer par la découverte du parc national de Nairobi dont la création date de 1946. Cette réserve est située à 7 km de la capitale kenyane. Elle est considérée comme le plus petit parc du territoire avec une superficie de 117,21 km². Les vacanciers pourront s’y rendre à n’importe quelle période de l’année. En faisant une randonnée pédestre au cœur du site, les bourlingueurs croiseront à coup sûr des rhinocéros noirs, des élans, des zèbres, des girafes, des autruches, etc. Il faut savoir qu’un orphelinat y est également présent. La visite de ce centre d’accueil pour animaux constitue une des attractions à ne pas manquer sur place.

Le Tsavo East, une autre adresse de choix pour un safari

Le safari sur les terres kenyanes pourra continuer au parc national de Tsavo East. Ce dernier se trouve dans la province de la côte à proximité de la localité de Voi. À titre d’information, il est partagé en deux zones par la voie ferrée reliant la ville de Mombasa à la capitale Nairobi. L’est du Tsavo est plus aride que l’ouest. En effet, dans la partie orientale de la réserve, la végétation se fait rare tandis que sa partie occidentale est principalement constituée de vallons. Ce contraste entre deux paysages différents surprendra certainement les touristes. En outre, lors de leur randonnée dans le site, les aventuriers pourront escalader le fameux Mudanda Rock. Il s’agit d’un rocher se dressant au beau milieu de la nature. Le sommet de celui-ci est un endroit de choix pour observer les animaux du parc comme les troupeaux d’éléphants et de buffles, les dik-diks, les élans du Cap, etc.

Les stations balnéaires du Kenya, la face cachée de ce voyage

À l’instar du safari, les globe-trotters auront l’occasion d’entreprendre d’autres activités durant leurs vacances Kenya. Ils pourront notamment s’adonner à des séances de farniente sur les plus beaux rivages du pays. Il faut savoir que le territoire possède plus de 500 km de plages de sable blanc. Parmi les stations balnéaires attirant des milliers de visiteurs, on peut citer celui de Diani, de Tiwi et de Malindi. À Tiwi par exemple, les touristes auront la possibilité de faire du snorkeling. Si les bourlingueurs choisissent de passer leurs séjours à Diani, ils peuvent séjourner dans un des nombreux établissements suivant les normes internationales. Ensuite, dès les premières lueurs du jour, ils pourront effectuer une virée en boutre sur les eaux turquoise de l’Océan Indien. Cette activité est proposée par plusieurs clubs de plongée présents sur place.

 

Namibie

Découvrir les sites touristiques de la Namibie

La Namibie est située en Afrique australe. Ce pays couvre une surface totale de 825 418 km². Son territoire est divisé en 4 sections, à savoir le plateau central, le bushveld du Nord, le désert de Namib et celui du Kalahari. Cette région est connue pour ses sites touristiques et ses réserves naturelles destinés pour les amoureux d’aventure. Parmi les plus célèbres, les bourlingueurs peuvent visiter le parc national de Namib-Naukluft. Cette zone se trouve au sud-ouest de la Namibie. Elle est l’un des parcs les plus vastes d’Afrique avec une superficie d’environ 51 000 km². Cet endroit est formé par le désert du Namib et la chaîne de montagnes du Naukluft.

Le parc national d’Etosha

Le parc national d’Etosha est une réserve animalière située à environ 400 km de Windhoek. Il couvre un territoire de 22 275 km². Il constitue un lieu de refuge pour les mammifères comme les éléphants, les girafes, l’oryx, les zèbres et les gnous. De plus, on y compte plus de 340 avifaunes comme l’alouette à dos roux, l’irrisor de Grant et l’outarde kori. Durant l’été, de nombreux oiseaux migrateurs du continent européen y viennent aussi pour fréquenter le site. En effet, pendant cette période, il est possible d’y repérer des guêpiers d’Europe. Les visiteurs peuvent par ailleurs profiter d’une vue spectaculaire sur ses vastes prairies et ses marais salants.

Le parc national de Bwabwata

Outre le parc national de Namib-Naukluft et d’Etosha, les touristes peuvent également visiter celui de Bwabwata pendant leur séjour Namibie. Cette réserve est localisée au nord-est de la Namibie, dans la région du Zambèze et du Kavango. Il couvre une superficie d’environ 6 100 km². Son territoire est composé de savanes, de rivières, de vallées, de plaines et de dunes de sable. Les amoureux de la nature peuvent y observer des arbres typiques comme le teck, le seringa, le faux mopane, le jackalberry et le manketti. Les passionnés d’animaux vont surement y rencontrer des éléphants, des hippopotames, des antilopes, des zèbres de Chapman, des gnous bleus, des kobus leche, des panthères et des lions.

Le célèbre Twyfelfontein

Twyfelfontein est une zone archéologique située dans la région du Kunene, au nord-ouest de la Namibie. Ce site est composé d’un ensemble de gravures sur roche. Il compte environ 2 000 figures qui représentent des animaux comme l’éléphant, la girafe, l’autruche et le rhinocéros. Il est considéré par l’UNESCO comme étant le premier site de l’héritage mondial du pays grâce à son art rupestre. On y trouve aussi quelques grottes où vivaient les chasseurs-cueilleurs et les éleveurs. Les bourlingueurs y découvriront également de nombreux outils en pierre ainsi que des pendentifs conçus à partir d’œufs d’autruche, de fragments d’os, de poteries et de charbon de bois. Pendant leur visite, les globe-trotters peuvent faire des graffitis sur les rochers.

 

Fonds marins en Thailande

Asie : à la découverte des fonds marins thaïlandais

La Thaïlande dispose plusieurs sites touristiques incontournables. Ce pays est notamment célèbre pour ses fonds marins. La solution pour découvrir ces merveilles naturelles est certainement la plongée. D’ailleurs, le territoire thaïlandais possède plusieurs spots de qualité propice à cette activité. Par exemple, il y a Koh Tao connu aussi sous le nom de l’île de la tortue. Les vacanciers peuvent rejoindre ce petit coin de paradis en embarquant à bord d’un bateau à Surat Thani. Depuis Koh Samui, le trajet dure 1 h 30. Koh Tao abrite l’un des plus beaux récifs coralliens du monde. En outre, ses eaux constituent un milieu naturel pour plusieurs espèces telles que des marlins, des cobras de mer, des barracudas, des tortues marines et des requins de récif à pointes noires. La période idéale pour plonger à Koh Tao se situe entre juin et septembre.

thailande paysage

Plongée dans les îles de Similan

Mise à part Koh Tao, l’archipel de Similan est un des sites de plongée les plus réputés à ne pas rater lors d’un voyage Thaïlande. Il a eu le statut de réserve naturelle en 1982. Cet ensemble d’îles se trouve à 50 km dans la partie ouest de la côte du territoire. Les globe-trotters peuvent s’y rendre en embarquant à bord d’un bateau de croisière-plongée depuis Khao Lak ou Phuket. Le trajet dure environ 2 h. Ses eaux abritent une faune sous-marine variée et prospère. On y découvre notamment des requins de récif à pointes noires et à pointes blanches ainsi que des requins-léopards. Les adeptes de plongées pourront aussi y rencontrer des raies manta et le plus grand poisson du monde, le requin-baleine. Les sites les plus populaires aux Similan sont Elephant Head Rock et Christmas Point. Ils présentent tous les deux une magnifique topographie sous-marine avec plusieurs passages et petits tunnels entre les blocs de granite.

Découverte des fonds marins autour des îles Surin

Outre les îles Similan, l’archipel de Surin est un des sites de plongée incontournables des séjours en Asie. Il se situe dans la mer d’Andaman sur la côte sud-ouest de la Thaïlande. Il possède de belles plages de sable fin et une jungle luxuriante. La seule façon d’y accéder est la voie maritime. Les touristes peuvent prendre le ferry qui démarre tous les matins à 9 h. Le trajet dure 3 h et 1 h en bateau rapide. Les points de départ sont Khao Lak, KhuraBuri ou KohPhraThong dans la partie continentale de la province de PhangNga. Parmi les sites de plongée de Surin, l’île de Richelieu Rock est considérée comme l’un des dix meilleurs au monde. Ce rocher au cœur de la mer se trouve à 18 km à l’est des îles. Il doit son nom à l’explorateur Andréas du Richelieu Plessis. Ce spot est célèbre grâce à la présence de requins-baleines entre les mois de février et de mai. À part ces doux géants, il y a aussi les poissons pélagiques pour ne citer que les barracudas, les carangues géantes et les thons à dents de chien.

Baie de Maya

Top 10 plages des plus belles plages de la Thaïlande et du Vietnam

Véritable paradis d’eau chaude bleu-vert, de sable blanc fin et d’îles à couper le souffle, les plages tropicales de la Thaïlande et du Vietnam sont réputées dans le monde entier pour leur beauté. Voici ce que le top 10 des plus belles plages de la Thaïlande et du Vietnam votées par les voyageurs qui ont fait les circuits au Vietnam avec l’agence de voyage vietnam VIETNAM TOURS BN.
1, La baie de Maya
Baie de Maya

Baie de Maya

Vous ne verrez pas Leonardo DiCaprio dans cette magnifique baie, une étendue d’eau calme presque entièrement entourée par un anneau de falaises de calcaire qui fut le décor du film La Plage, dans lequel sa quête de paradis tourne mal. Mais vous n’y serez pas seul. En partie à cause de la renommée que le film lui a apportée, Maya est devenue une destination obligée sur le parcours incessant des bateaux d’excursion. Pourtant, elle vaut certainement le détour.
2. Les plages spectaculaires de Koh Lipe en Thaïlande
Nommée «La plage parfaite» selon le palmarès «Best of the World 2012» du National Geographic Traveler, cette île accidentée et isolée, accessible uniquement par bateau, offre au moins deux plages principales (Sunrise et Pattaya) et des récifs coralliens faisant partie du parc maritime national de Tarutao tout en abritant près de 25 pour cent des espèces planétaires qui vivent sur les plages tropicales.
3. La plage à couper le souffle de Patong, Thaïlande
La ville de Phuket, reconnue à travers le monde pour sa vie nocturne, vous propose la fameuse plage de Patong : 3,5 km de soleil et de sable qui offrent presque tout ce qu’un noceur peut désirer : des pubs, des discothèques et des bars à gogo. Amusez-vous sur la plage et passez le reste de la soirée dans les boîtes de nuit situées à proximité.
4. La baie de Railay en Thaïlande
Situées sur une étroite péninsule près de la ville de Krabi, à la fois sur les côtés est et ouest, les plages sont séparées par d’abruptes falaises calcaires qui offrent un véritable défi aux alpinistes qui viennent de partout dans le monde. Prenez le traversier, puis rafraîchissez-vous dans l’un des bungalows bon marché disponibles le long de la plage.
5. La magnifique plage James Bond en Thaïlande
Connue localement sous le nom Ko Tapu, cette île a gagné sa renommée dans un film de James Bond, sorti en 1974, « L’Homme au pistolet d’or » mettant en vedette Roger Moore et Christopher Lee. Quoique l’île elle-même (une flèche de calcaire au milieu de la baie de Phang Nga) ne dispose d’aucunes plages à proprement parler, les guides de ce secteur organisent des expériences inoubliables de canoë autour de l’île.
6.Phu Quoc
La plage de Dai de Phu Quoc est classé dans la liste des 10 plus belles plages sauvages du monde par BBC. Surnommée “l’île de perle”, Phu Quoc est une destination idéal, destinée à tous ceux qui souhaitent trouver des moments décontractés sur une belle plage de sable blanc à l’eau limpide. L’île possède les plus belles plages et les meilleurs hôtels de tout le pays.
Une fois y arrivé, les voyageurs ont l’opportunité non seulement de se baigner dans les eaux turquoise, de bronzer sur les plages de sable blanc, mais également de se promener à moto afin de découvrir d’autres endroits encore reculés.
Cua Dai

Cua Dai

7. Con Dao
Con Dao est une des îles les plus mystérieuses du monde, selon le magazin Travel and Leisure en 2011. On peut y accède en avion depuis Saïgon ou en bateau depuis Vung Tau. Con Dao est une île encore sauvage dont les plages magnifiques de sable blanc, les forêts primaires désertes. Cette île magnifique est connu encore pour un véritable enfer sur terre dans le passé car elle abrite le bagne politique de Poulo Condor lors de la colonie française.
A Con Dao, Dam Trau est le plus belle plage. An Hai est très tranquille, et encore Dat Doc se situé profondément dans le canyon. Les visiteurs bénéficient également d’une randonnée dans la forêt primaire de Ong Dung et d’une observation de la naissance des tortues vertes.
8.Ho Coc
Situé à Ba Ria – Vung Tau, Ho Coc est une destination idéale pour tous ceux qui sont à la recherche d’un endroit paradisiaque dans une ambiance plus sauvage. Il reste ici plus de pêcheurs que de touristes.
Il y existe non seulement le soleil, la mer et la plage de sable blanc, mais également une  forêt pluviale côtière encore déserte qui vous offre une découverte impressionnante. Ne ratez pas une balade à vélo pour découvrir les alentours!
09. Mui Ne
Situé à 20km de Phan Thiet de la province de Ninh Thuan, Mui Ne est un endroit idéal pour passer vos séjours balnéaires inoubliables. Le Lonely Planet le décrit ainsi comme “ une plage magnifique et paisible”. La plage de Rang est l’une des plus belles avec une superbe plage de sable blanc, bordée de cocotiers.  Un vrai paradis terrestre! Il ne manque pas Mui ne dans votre voyage pas cher vietnam.
De nombreuses activités sont proposées aux voyageurs: le kitesurf, le windsurf, une excursion sur les dunes de sable rouges en jeep, la contemplation du coucher du soleil sur la plage ou sur des dunes de sables rouges.
10. Nha Trang
Nha Trang, Vietnam

Nha Trang, Vietnam

Nha Trang, est une station balnéaire magnifique, entouré de montagnes, bordé d’une plage de sable blanc, entièrement bordée de cocotiers et d’une mer turquoise aux fonds marins avec les meilleures prestations du Vietnam. C’est incontestable une destination de rêve pour les fans de sports nautiques.
Nha Trang possède encore  un célèbre temple Cham, dédié à la déesse Yan Po Nagar, le musée Yersin (rendant hommage à Alexandre Yersin) et quelques monuments de l’architecture coloniale française .
voyage Thailande

La meilleure saison pour voyager en Thaïlande

La Thaïlande a beaucoup de choses à offrir à ses invités. De ses belles îles jusqu’à ses passionnantes forêts, pour tous ceux qui apprécient le tourisme de montagne comme pour ceux qui pratiquent les activités en pleine nature. Cependant, il y a des choses à prendre en compte pour pouvoir apprécier son séjour dans ce magnifique pays telles que le climat. A noter que la température la plus élevée peut monter jusqu’à 38°C tandis que la plus basse enregistrée est de 19°C. Afin de profiter de chaque site que vous prévoyez de visiter, voici les meilleures saisons pour voyager en Thaïlande pour une expérience inoubliable.

Des plages de rêve en Thaïlande

Profitez de plages de rêve en Thaïlande

 

Le meilleur moment pour voyager en Thaïlande

Avec un climat tropical, il fait chaud presque toute l’année en Thaïlande. Il y a des mois où la température grimpe extrêmement, qui rend le climat peu supportable. Entre mars et avril, se situent les mois où la température est la plus élevée. Si vous ne supportez pas la chaleur excessive il est conseillé de ne pas visiter le pays durant ces mois. Par contre, si vous venez d’un pays avec un climat semblable à celui de la Thaïlande, la chaleur ne sera pas un problème pour vous. N’hésitez donc pas à prendre votre valise car le pays regorge de superbes plages.
Une des périodes idéales pour découvrir la Thaïlande, si l’on se base uniquement sur le climat, se situe entre le mois de novembre et février. Une période durant laquelle la température n’atteint pas les 38° mais se maintient aux 30°C et parfois un peu moins. Avec une chaleur agréable, vous pourrez jouir de toutes les visites. Le seul soucis est que le pays sera bondé de touristes et tout reviendra cher. En effet, si l’on se réfère aux croisières, c’est durant cette saison que les agences de croisières comme croisierenet.com, en collaboration avec les différentes compagnies, organisent les escapades en Thaïlande.

La Thailande

La Thailande

 

Profiter des différentes offres et remises de la saison des pluies

La saison des pluies en Thaïlande, entre la mi-mai et la fin octobre, est un autre des bons moments pour partir en Thaïlande car, bien qu’il puisse pleuvoir, bien souvent le ciel n’est que nuageux, ce qui est assez agréable car vous n’aurez pas à supporter une trop forte chaleur. De plus, pour ceux qui souhaitent faire des économies durant leur voyager, y aller à cette saison a ses avantages principalement parce que rarement il pleut toute la journée mais également parce que la majorité des européens préfèrent organiser leurs vacances durant la saison sèche. De ce fait, le tourisme offre des remises à ces dates comme sur le prix des hôtels qui est beaucoup moins cher. Aussi, avec moins de touristes à cette saison, vous pourrez profiter pleinement des différents sites touristiques.

L’instabilité du climat en Thaïlande

Tout dépend des conditions météorologiques car beaucoup de gens affirment que même durant la saison des pluies, leur voyage fut un succès. Vous pouvez ainsi savourer les visites durant les mois secs mais un nuage gris peut très rapidement s’approcher et menacer votre plaisir. Des changements peuvent donc arriver à tout moment, mais le plus important est de décider de passer ses vacances en Thaïlande en choisissant le moment qui lui convient le mieux. En équilibrant tous les facteurs et sans concentrer uniquement le plaisir du voyage sur les jours de plage, la meilleure saison pour partir en Thaïlande se trouve en le mois de mai et le mois d’octobre. En conclusion, y aller à n’importe quelle époque de l’année peut être bonne.

voyage Thailande

thailande plage

Pour un premier voyage en Asie : la Thaïlande ou le Vietnam ?

S’aventurer dans un pays nouveau n’est certainement pas facile. Il est alors important d’avoir quelques idées sur le lieu avant de s’embarquer. Ainsi, prendre en compte les informations nécessaires et surtout utiles comme les formalités administratives, coutumes, etc. L’Asie regorge plus d’un beau circuit dédié aux passionnés du voyage. Étant le plus grand continent du monde, il est aussi le plus peuplé. Mais au-delà de tout, il déborde de richesses culturelles et naturelles. La Thaïlande et le Vietnam sont les destinations les plus prisées.

thailande plage

Plage thaïlandaise

S’envoler pour la Thaïlande

Anciennement appelée pays du Siam, la Thaïlande est un pays de l’Asie du Sud Est. Faisant partie de la péninsule Indochine, elle borde le Golfe de Thaïlande contigu à la Mer de Chine méridionale.

Spécificités du pays

La Thaïlande est connue par tous pour sa cuisine. La gastronomie thaïlandaise connait un grand succès partout dans le monde. Cependant, le goût du vrai se trouve à la racine. Les plats sont préparés à l’ancienne ou revisités. Vous pourrez déguster ces succulents plats en pleine rue, mais également dans les restaurants, selon vos préférences.
À ceci s’ajoutent les paysages et endroits paradisiaques : plages, baies, chutes, grottes… Le pays présente une grande variété d’atouts naturels qui promet un bon nombre d’activités à pratiquer sur place. C’est possible de se relaxer tout en admirant la beauté de la nature thaïlandaise comme de partir en randonnée pour découvrir le panorama.

Il serait invraisemblable de ne pas aborder l’abondance de qualité culturelle Thaï. La Thaïlande fourmille de sites historiques retraçant les civilisations et traditions des époques précédentes. Ils recèlent des monuments anciens, des temples et des villages ayant marqué les temps de l’histoire thaïlandaise.

Les destinations à ne pas manquer

Bien qu’elle abonde d’angles intéressants à visiter, voici une sélection de ceux qui sont les plus appréciés.
La ville de Bangkok : qui est la capitale du pays. Réputés pour ses centres commerciaux de luxe et les anciens temples bouddhistes. Idéal pour dénicher la métropole thaïlandaise et sa culture.
Les stations balnéaires : la plage de Haad Rin est idéale pour les plongées. Celle de Ko Samui pour ceux qui aiment les places animées, le sable blanc. Il y a aussi la baie de Phang Ka pour les passionnés du Kayak.

Le parc de Sukhothai : ancienne capitale, Sukhotai conserve les vestiges de la société Thaïs. Là se trouve un grand temple, des constructions thaïs et des horizons magnifiques.

Partir pour le Vietnam

Partir pour le Vietnam vous promet également de belles aventures inédites. Toujours un pays du continent asiatique, le Vietnam est aussi un pays du Sud Est. Il a pour capitale l’ Hanoï. Il a la forme d’un S étiré et est constitué de 3 régions.

vietnam

Paysage typique au Vietnam

Caractéristiques particulières du pays

Le Vietnam est surtout célèbre pour la riziculture. Le riz qui est la nourriture de base de la population. Une population nombreuse qui transmet les techniques de culture de génération en génération. En plus d’être une identité culturelle, les rizières vietnamiennes sont d’une verdure exceptionnelle.
Ce qui fait aussi surtout la différence du Vietnam est son histoire. Il est un pays qui a connu des batailles contre les grandes puissances du monde. Toutefois, des conflits internes ont aussi existé. À l’issu de quoi, le pays était divisé en deux.
Pour ce qui est de son relief, le pays a surtout une structure montagneuse. Par ailleurs, il possède des sites qui sont classés dans le patrimoine mondial. Il a aussi des trésors marins et des récifs coralliens.

Que visiter au Vietnam?

Le Vietnam présente un large choix d’endroits tentants. Néanmoins, voici un tri possible de destination.
Sapa : au nord du pays où la randonnée est praticable. Sans parler de la rencontre et des échanges avec la population.
Hué : l’ex cité impérial des temps des empereurs. Elle est située au bord de la rivière des Parfums où des édifices de toute beauté s’y trouvent.
La baie de Ha Long ou le parc national de Phong Nha-K? Bàng : tous deux sont des patrimoines mondiaux.

Vaste continent qu’il est, l’Asie ne manque pas de destinations. Autant choisir entre le Vietnam et la Thaïlande. Ils sont tous deux pittoresques, et relatent leurs histoires comme leurs mœurs. Du moins, Le Vietnam serait plus profitable pour ceux qui sont plus conservateurs. Quant aux voyageurs plus modernes, Thaïlande répondrait plus à leurs attentes.

Thailande

Voyage sac à dos en Thailande

La Thailande est un pays fabuleux qui n’attend qu’à être parcouru du nord au sud et d’est en ouest. Que ce soit pour un voyage à Bangkok, à Ayutthaya, à Sukhothai, à Chiang Mai ou encore au Triangle d’Or, qui mériterait déjà à lui tout seul un voyage, et même à Kanchanaburi dans la région de Bangkok, ce ne sont pas les activités qui manquent ni les beaux paysages à admirer. Les îles ne sont pas non plus en reste à l’instar de Ko Tarutao, de Ko Lipe, de Ko Bulon Lae, de Ko Lanta et Ko Phi Phi. Toutefois, pour envisager un voyage sac à dos à travers cet immense pays, un minimum de préparation s’impose. On peut tout trouver sur place donc inutile de partir avec un sac encombré. Le mieux est de se procurer les indispensables une fois arrivé à destination.

thailande paysage

Se munir des papiers nécessaires au voyage

Comme presque partout dans le monde, pour entrer en Thailande, vous devrez obligatoirement posséder un passeport valide de 6 mois au moins à compter de la date d’arrivée dans le pays. Un visa ne sera nécessaire que si votre séjour dure plus d’un mois. N’oubliez pas aussi de vous faire vacciner contre les hépatites A et B, la thyphoïde, le tétanos, la dyphtérie mais aussi la poliomyélite. Le vaccin contre la rage n’est requis que si vous prévoyez de vous aventurer dans les milieux ruraux ou bien si vous comptez rester un bout de temps en Thailande. Pour profiter au maximum du pays, il est conseillé de planifier son voyage durant la saison fraîche c’est-à-dire entre mi-novembre et mi-février.

Thailande

Les équipements de base pour le voyage

Il n’est pas nécessaire de s’encombrer d’un surplus de vêtements dans son sac car on peut s’en procurer une fois arrivé sur place. On y trouve déjà aussi des lunettes de soleil, crème solaire, anti-moustiques et vêtements de pluie pour ceux qui décident de se risquer à partir à l’aventure à cette période, et à des prix abordables pour chaque budget. Le mieux est de faire ses emplettes une fois débarqué dans la capitale Bangkok. En effet, à l’instar des autres grandes villes du monde, la ville possède quelques quartiers destinés au shopping où on peut acheter tout ce dont on aura besoin pour le voyage et pour pas cher. D’ailleurs, si vous prévoyez d’emporter des cadeaux pour vos proches, Bangkok est un incontournable pour dénicher tout un tas de souvenirs à ramener au pays. Pour faire de bonnes affaires en Thailande, marchander est de rigueur et le mieux est d’éviter les quartiers trop touristiques.

L’itinéraire

Ne doutons pas que la raison principale qui vous pousse à faire un voyage sac à dos au lieu de passer par un tour opérateur quelconque est de pouvoir profiter au maximum de votre voyage et de ne rien manquer des endroits par lesquels vous allez passer. Même si vous avez déjà planifier un itinéraire pour votre voyage, emportez toujours un guide comme le routard ou encore le lonely planet qui vous permettront de faire face aux imprévus. Grâce à ces guides vous aurez pour chaque destination choisie une petite idée des prix appliqués dans le pays. Sachez aussi que les bus et les trains sont bons marché en Thailande donc il vous sera aisé de vous déplacer à l’intérieur du pays. De la même manière, vous n’aurez pas beaucoup de problème à trouver des hébergements abordables même si vous n’avez pas fait de réservation. Si vous n’avez pas encore planifié votre séjour ou si c’est votre premier voyage en Thailande, le parcours Bankgok – Kanchanaburi – Ayuthaya – Phuket – Kho Phi Phi est parmi les plus empruntés par les voyageurs sac à dos.

La cuisine thaïlandaise dans votre assiette avec une simple plancha

Thaïlande

La Thaïlande, une destination remplie de saveurs irresistibles

 

Si vous n’avez ni le temps ni l’argent de partir visiter ce merveilleux pays qu’est la Thaïlande, vous pouvez toujours partir à la découverte de sa gastronomie tout en restant chez vous ! Et oui, avec l’aide d’une simple plancha, vous pourrez réaliser toutes sortes de recettes typiquement thaïlandaises. Ces petits plats vous feront ainsi découvrir en toute simplicité des saveurs exotiques qui sauront vous faire voyager !

Il existe une multitude de recettes thaïlandaises que vous pouvez préparer avec une plancha. Mais avant toute chose, sachez qu’il est préférable de réaliser ces préparations à l’aide d’une plancha gaz qui est bien plus performante que la plancha électrique. Si vous ne savez pas vers quelle marque vous tourner, la plancha Forge Adour est un excellent choix étant donné qu’il s’agit de la marque leader sur le secteur des planchas.

Gambas thai

Gambas cuisinées façon thaïlandaise

Quelques idées de recettes typiquement thaïlandaises à faire à la plancha

Vous pouvez commencer par préparer du filet de bœuf mariné, un plat typique du pays. Pour cela, il vous suffit de couper votre filet de bœuf en fines lamelles et de les faire mariner une trentaine de minutes dans une sauce à base d’ail, de vinaigre, de soja, d’huile, d’épices 5 parfums et de baies. Une fois que votre plancha est bien chaude, faites cuire vos lamelles de bœuf que vous accompagnerez de lamelles de poivrons. Versez ensuite le reste de marinade, mélangez encore quelques minutes et servez. Vous obtiendrez une délicieuse recette thaïlandaise à domicile qui vous fera voyager en Orient !

Vous pouvez aussi vous lancer dans une recette de gambas façon thaïlandaise. Pour cela, vous ferez mariner des gambas dans une sauce de lait de coco, gingembre, jus de citron, coriandre et huile d’olive, avant de les faire cuire à la plancha. Là encore, vous et vos invités seront plongés dans un voyage culinaire réussi !

Pensez aussi à concocter de délicieux desserts à base de fruits exotiques (mangue, noix de coco, ananas, banane, citron…) mais aussi de petits friands à base de riz, de sucre, de haricots noirs, de cannelle ou encore de sésame. Les desserts thaïlandais les plus connus sont sans doute le khanom klouai, une sorte de pudding à la noix de coco et à la banane, ainsi que le khao niao mamouang, un dessert composé de riz gluant et de mangue. Enfin, le klouai thot est aussi très réputé et très apprécié des occidentaux. Il s’agit de bananes frits marinées dans une pâte de lait de coco et de graines de sésame.